DG PIQUET FM 1er sur tous tes hits

Article DNA du 29/01/10

Webradio amateurs

A dix-huit ans, Jérémy Piquet, de Griesheim-près-Molsheim, gère sa première webradio (*). Son ambition ? Proposer aux jeunes une radio qui stimule et met en valeur la vie de son canton.


Lucas et Jérémy, le noyau dur d'un « groupe de potes, soudé, passionné par la radio ». (Photo DNA)

Il y a moins d'un an, en mars dernier, Jérémy Piquet créait DGPiquetFM, sa propre webradio, avec l'envie de « se faire plaisir, de produire en toute liberté, sans pression », et de monter « une radio jeune qui fasse vivre le canton ». Pour cela, il s'est fixé une priorité avec la promotion des événements locaux.
 Avec une webradio, plus question d'ondes hertziennes, tout est numérique. « On planifie, on enregistre, puis on diffuse », explique Jérémy.
 Au départ, une passion peu coûteuse, donc. Chacun, avec un simple ordinateur, peut créer sa webradio. Mais très vite, Jérémy a souhaité s'équiper, notamment pour ses déplacements : il a fallu acheter micros et table de mixage. En tout, près de 2 000 euros d'investissement à ses frais. Radionomy, l'hébergeur gratuit de sa webradio, gère lui-même les questions de droits d'auteur.
 Autour de lui, Jérémy a constitué « un groupe de neuf potes, soudé, passionné par la radio », avec un noyau dur, constitué du webmaster Lucas Neret, de DJ Dac et de trois animateurs, dont Jérémy. Quatre amis viennent en renfort lorsque Jérémy choisit de couvrir un événement. Pour gérer le site web, Lucas avoue devoir travailler parfois jusqu'à trois heures par soir, en fonction des besoins.
 Grâce à ce groupe solide, Jérémy parvient à proposer des rendez-vous réguliers : l'actualité, enregistrée les dimanches et diffusée chaque jour à 8h, 10h et 17h ; le « top 10 » qui fait le bilan des meilleures ventes de singles chaque jour à midi; et enfin la programmation de DJ Dac, chaque soir, de 21h à 5h du matin. L'équipe se risque parfois à faire un live, comme le 21 décembre dernier, « un live spécial Noël qui avait ramené près de 300 auditeurs d'un coup », souligne Jérémy avec satisfaction.
 Avec cette passion, Jérémy et Lucas, tous deux en 1re électrotechnique au lycée Louis-Marchal de Molsheim, joignent l'utile à l'agréable : pour eux, faire des installations ou du mastering revient à bosser sur leurs cours.

«Certains ne nous prennent pas au sérieux»

 En dix mois, plus de 1 200 curieux ont écouté DGPiquetFM. Jérémy est plutôt fier, mais espère faire mieux encore. « C'est beaucoup de travail, alors c'est sûr qu'on aimerait un peu plus de reconnaissance ». Et de noter que dans son lycée, « certains ne nous prennent pas au sérieux, mais qu'importe ! On n'est pas des stars, mais on se fait plaisir ». Quoi qu'il en soit, Jérémy sait où il va. Sa webradio, il ne tient surtout pas à en faire un business, au contraire : « Si ça devait se transformer en une affaire commerciale, j'arrêterais tout de suite ».

R.L.

(*) http ://dgpiquetfm.blog4ever. com/blog/index-354697.html

 

Logo DNA     



30/01/2010
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres